Bienvenue dans le Sanctuaire virtuel de la Déesse irlandaise

Nouveau

Review complète de l’Oracle de Morrigan

Bonjour à tous et à toutes !

Il m’a fallu quelques mois, mais je me suis procurée l’Oracle de Morrigan de Morpheus Ravenna dont j’avais parlé à sa sortie. Pour tous les curieux qui se demandaient à quoi ressemblait le jeu, j’ai réalisée une présentation détaillée.

  • Si vous n’aimez pas les vidéos, vous aurez une synthèse écrite sur mon site spécialisé.
    (C’est aussi utile pour retrouver les informations mentionnées dans la vidéo après-coup, plutôt que de tout reparcourir, surtout que j’avais laissé passer quelques erreurs !)
  • Pour le reste, je pense que vous pourrez apprécier la vidéo pour voir les cartes en grand détail :

EDIT : notez que j’ai déjà commencé à ajouter plein d’autres petites informations utiles qui n’apparaissent pas dans la vidéo sur l’article du site. 🙂

Publicités

Rédaction du livret pour débuter (2)

Pour ceux qui auraient raté, je me lance dans la rédaction d’un livre pour débuter. Infos ici (cliquez). Voici ce qui a été défini pour l’instant avec les suggestions de quelques uns d’entre vous :

1°) Je devrais garder un titre légèrement « poétique » + un sous-titre descriptif. Voici les exemples du moment :
– (titre) « Sur les pas de la Morrigan »
– (titre) « A l’Ombre de Morrigan »
– (titre) « Premiers pas à l’ombre de Morrigan »
– (sous-titre) « Guide pour débuter la pratique »
Je m’interroge sur l’idée que les personnes visées n’ont jamais pratiquées avec Morrigan, qu’elles ressentent sa présence sans être sûres que c’est bien ça, etc… Il reste l’idée qu’on cherche à identifier s’il s’agit bien de Morrigan, et aussi celle de répondre à une présence / demande. Je continue d’avoir en tête ces personnes qui cherchent à « Répondre à l’appel de la Morrigan »…

2°) Pour le contenu du livre et sa structure, je suis embêtée car je ne voudrais vraiment pas répéter ce qui a été dit ailleurs. Les mythes sont disponibles, en anglais et en français. L’excellent livre introductif de Morgan Daimler vient d’être traduit. Je ne peux pas traduire un travail d’autrui sans autorisation comme ça, et proposer le contenu tel quel. Soit un garde la source d’origine et on la  traduit, on la rend accessible (ça demande un contrat, c’est un travail à part entière). Et ce n’est pas le but du livre, vu que pour cette partie, on trouve déjà de l’info. Mais malgré tout, la demande revient de proposer un condensé / résumés des informations en français au même endroit… Du coup ça me paraît délicat que ça n’apparaisse pas du tout.

A l’heure actuelle, je visualise donc un livre en deux parties :
– partie 1, « identifier la Morrigan » ; soit une partie théorie ; savoir identifier une divinité, la mythologie très résumée (mythes principaux, et correspondances sourcées), … ;
– partie 2, « guide pratique » ; soit une deuxième partie purement pratique (offrandes, invocations, prières, …) ;
bien que je m’interroge sur l’étendue de la première, l’équilibre à obtenir.

Quels sont les besoins que vous ressentez dans votre pratique ? Quelles informations vous manquent ? Que chercheriez-vous ?

Un oracle de la Morrigan !

Je débarque à peine. Morpheus Ravenna a réalisé un livre pour enfant sur les mythes de la Morrigan cet automne, et je viens de découvrir qu’avec une de ces connaissances elles en ont extrait des images pour construire un oracle de 62 cartes ! Malheureusement je suis tout juste tombé dessus, et je ne l’ai pas moi-même, donc je ne peux en rien attester du fonctionnement du jeu, ni du livret etc.

Voici le lien : https://www.drivethrucards.com/product/269837

Et des illustrations officielles tirées du site de vente :

Rédaction d’un livret pour les débutants

Bonjour à tous,

Cela fait déjà des années que je me rends compte que je n’ai pas rédigé une synthèse des informations primordiales sur la Déesse Morrigan. Il y a notamment plein de TRÈS vieux articles dans la catégorie « correspondances » qui n’ont jamais été complétés, je n’ai jamais rédigé de « FAQ » pour les gens qui découvrent Morrigan, etc, et j’ai toujours su que c’était un gros manque. Le temps avançant, j’ai de moins en moins de temps pour moi et je dois trier (désolée si je le répète souvent), et je voyais cette situation en me disant « un jour je vais le faire », « un jour je vais y arriver ». Mais je n’ai pas pu mettre en place les choses pour. Or un membre de notre communauté est venu vers moi en posant toutes les questions que je voyais manquer au site. Exactement toutes les questions qu’on se pose quand on ne pratique pas le paganisme depuis longtemps. Forcément, je me suis sentie prise la main dans le sac. Tous les manques auxquels je disais « c’est bon, j’ai le temps », et PAF, non t’as pas le temps. Et je sais que d’autres se posent la question sans le dire, ou que d’autres après-eux. De fait, à mon avis, tout comme les vidéos qui déconstruisent les clichés sur la Déesse Morrigan, il faut que cet objectif devienne prioritaire sur l’Antre.

La résolution est donc prise : je vais commencer la rédaction d’un document à l’usager des « débutants » sur le chemin. Il sera probablement synthétisé au format PDF au bout du compte, et disponible sur le blog.

Ce que j’aimerais beaucoup, c’est que même si j’effectue la synthèse, il soit également en partie alimenté par la communauté, par vous. Tous vos retours seraient les bienvenus, je viens d’ouvrir une section du forum pour accueillir plus facilement les échanges, suggestions, etc, pour que ça soit structuré. Comment vous pourriez aider ? Tout le monde aider, y compris les « débutants » justement, c’est le moment de poser vos questions, d’apporter votre regard.

  • Vous pouvez m’aider à choisir le titre du livret. Est-ce qu’on garde « livret » ? Est-ce que je l’intitule à la façon moderne « FAQ-quelque chose » ? Ou bien par la question telle que se la formalise les « débutants » ? …
    + Je cherche un terme autre que « débutant » pour le titre, parce que dans notre société actuelle il a tendance à sonner comme un jugement (et péjoratif). Je suis donc ouverte à toutes vos suggestions ;
  • J’aimerais rassembler toutes les questions pratiques : quelles sont les choses que vous cherchiez quand vous vouliez pratiquer avec Morrigan la première fois ? Quelles sont les questions que vous vous êtes posés, vous posez encore ?
  • A terme j’aimerais bien aussi proposer les questions sous forme de questionnaire, et laisser tous les membres répondre, pour collecter des variétés de pratique (cf. Non pas chercher ce qui est « juste » par rapport à une « tradition », mais chercher les expériences de chacun)
  • Vous avez peut-être dans votre sac / ordinateur déjà des ressources sur ce sujet : des articles, des livres, des sources etc. On pourrait les mettre en commun sur le forum.
  • Il me faudra probablement un coup de main sur la mise en page si on veut faire quelque chose de joli qui dépasse le simple « document word ».
  • Si on a quelques illustrations, ça serait plus sympa.

Y a plein de choses à faire, à définir, à questionner. Je viens tout juste de formuler l’idée, donc je n’ai pas plus à en dire pour l’instant. Mais je serais ravie que l’on se retrouve autour de ce projet à délivrer à l’ensemble de la communauté francophone.

Accéder à son pouvoir : tirage d’Iria Del

Voici un tirage avec des énergies parfaitement guerrières réalisé par Iria Del (page originale) :

« 🍎EMPOWERMENT🍎

Tu veux accéder à ton pouvoir? Sans peine, sans te salir, sans effort, sans larmes, sans difficultés… Le vrai pouvoir n’est malheureusement pas un shoot lumineux prêt à mâcher livré sur un nuage cotonneux par des anges bienveillants. Bien souvent, c’est une chute dans l’abîme, une quête effrayante, non balisée, une invitation à croquer le fruit interdit qui te guérira ou t’empoisonnera. Les garanties n’existent plus ici. Tu es sur le territoire des saintes guerrières, de celles qui arrachent leur droit à être elles-mêmes parce que personne ne les laissera incarner leur vérité. Plus de permission à demander. C’est seule que tu pourras y arriver. En gardant tes trésors pour toi au lieu de les déposer aux pieds de ceux qui les piétinent. Si tu as besoin de temps pour laisser ce pouvoir exploser, sois patiente et stratège. Joue le jeu de la sérénité. Et le moment donné, abats tes cartes.« 

Déconstruire des clichés : Morrigan et l’Autre Monde, pas le Monde d’en Bas

Connaissez-vous l’origine du design de l’Antre ? Ceux qui suivent le blog depuis la première heure auront probablement fait le lien, mais ça n’est pas le cas de tout le monde, alors je reviens dessus pour éviter d’entretenir un mythe.

Lorsque j’ai créé le sanctuaire (l’Antre), je l’ai fait sur demande et inspiration de la déesse (Morrigan). À l’époque j’avais encore très très peu de connaissances théoriques sur le sujet, car je l’avais découverte il y a « peu ». J’étais dans une phase de ma spiritualité / religion où je souhaitais effectuer le chemin inverse de celui qui m’avait été appris. Plutôt que de lire tout ce que je pouvais sur une divinité et d’aller la chercher ensuite, je suis allée à la rencontre de la divinité. Comme je l’ai relaté dans le passé (lien de l’article), j’ai été guidée lors d’une méditation-visualisation de la période sombre, et je ne savais pas qui je trouverais au bout du chemin. Ce moment a été tellement clé pour moi, que lorsque j’ai créé le blog un an plus tard environ et que j’ai dû trouver une « iconographie », un thème, impossible pour moi de sortir de cette métaphore de la caverne. D’où le titre retenu, et le design sombre avec sa bannière à image de grotte. Parce que c’est là que j’ai rencontré la déesse, et que, par la suite, les premiers travaux que j’ai dû faire étaient des travaux sur l’Ombre (concept symbolique, psychologique, jungien).

Cependant, je crois qu’aujourd’hui, pour les nouveaux venus et les gens qui ne connaissent ni le blog, ni la déesse, il est temps de rappeler les fondamentaux mythologiques. Si j’ai associée la déesse à la grotte sombre, et s’il existe une grotte célèbre en Irlande (la Grottes aux chats) Morrigan n’est pas associée par les sources premières aux dessous de la Terre. Elle n’est pas une déesse dire « chtonienne », du monde d’en bas et des morts. L’autre monde chez les celtes (irlandais) n’a rien à voir avec une absence de lumière et les entrailles de la terre. Nous n’avons ni similarités avec la mythologie chrétienne, ni le mythologie grecque.

Lora O’Brien a partagé une vidéo rapide à ce sujet récemment. Je me permets d’en synthétiser les d’éléments majeurs pour les non anglophones ici sous la vidéo.

Points essentiels :

  • Dans la mythologie irlandaise, il n’y a pas de « monde d’en bas » (Underworld) qui soit le royaume des morts ; les morts vont notamment sur une île plus ou moins ou sud ouest d’Irlande (quelques autres endroits sont mentionnés dans les textes) ;
  • « l’Autre Monde » (Otherworld) n’est pas « le monde d’en bas » (Underworld) ;
  • L’Autre Monde était un élément essentiel de la religion / spiritualité de nos Ancêtres, toute chose religieuse / spirituelle était issue de ou concernait l’Autre Monde ; c’était un monde parallèle, tout juste contre le nôtre ;
  • Difficile de faire des généralités sur l’Autre Monde, car c’est très vaste, il y a plein de subtilités et variations (de la même façon que la « Terre » est vaste et variée, avec des tas d’être vivants différents etc) ;
  • La Morrigan est associée à l’Autre Monde (Otherworld) comme tous les Tuatha De Danann et au « Sidh Mound » (les monts du Sidh, les collines de fées, les tumulus, etc) ;
  • La Morrigan n’a pas d’association à la mort en tant que telle ;
  • Il y a une association très lointaine de Morrigan avec la banshee, mais c’est une conception tardive dans le folklore autour de cet être ; « banshee » veut juste dire « femme fée », « femme du Sidh » ; par la suite, la banshee a pu être un esprit ancestral de certains clans irlandais importants, elle apparaissait avant une bataille, lavant les vêtements de ceux qui mourraient le lendemain au champ de bataille ; ceci est associé au personnage du « washer at the ford » (lavandière du gué), mais qui n’est pas la Morrigan en soi, c’est un « type » d’être de l’Autre Monde ;
  • Ces associations auraient probablement dû être faites plutôt à propos de Badbh qui est liée au champ de bataille et au fait de collecter les morts plutôt que Morrigan ;
  • Morrigan n’est pas Hel(a), la reine de l’Autre Monde, la reine des Morts, etc ;
  • Pour en revenir au « Sidh Mound », n’oubliez pas qu’elle a son propre Tumulus, « Oweynagat », la grotte aux chats ; c’est une des entrées majeures vers l’Autre Monde ;
  • Lora a travaillé des années en tant que manager de cet endroit, et de façon personnelle (spirituelle) ; dans son expérience et sa compréhension du lieu, Maeve était la responsable de toutes les affaires de « notre » côté / monde, les domaines communautaires et ancestraux, tandis que la Morrigan était responsable des affaires de l’Autre Monde ; Maeve représentait le souverain de notre Monde, tandis que Morrigan représentait le souverain de l’Autre Monde ; attention, le « souverain » n’est pas à prendre dans notre sens contemporain de roi / reine, Lora n’est pas sûr qu’il y ait un grand souverain générique pour l’ensemble de l’Autre Monde ; c’est plus dans le sens de responsabilité et de gardiennage ;

Traduction réalisée par mes soins (Valiel), et avec l’autorisation de Lora O’Brien pour l’Antre.