Morrigan la sans visage

A portrait of Morrígan, loosely based on the bronze mask-brooch find from Czechoslovakia dating back to mid-4th century BC.

She’s often seen as a war deity, fore-telling deaths, but with her association to cattle she can also be considered as a deity of sovereignty, wealth and fertility.

http://www.graywolf-crafts.com/

J’aime énormément cette représentation, car elle dépeint Morrigan sans visage, avec un masque. Exactement comme cela que je la vois. J’aime aussi le côté androgyne… Puisque quand je l’ai rencontrée j’ai d’abord vu un homme, et qu’elle est un « shifter ».

Publicités

~ par Valiel Elentári sur septembre 13, 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :