(C1) Week-end 4

Le cycle 1 se terminera bientôt, du moins je songe à chercher une nouvelle orientation après Samhain.

Ce week-end pas eu le courage de faire la promenade hebdomadaire pour ramasser des offrandes, à cause du mauvais temps, et sans parler de l’envie de ne pas dépenser le peu d’essence qu’on a vu qu’on n’en trouve pas… Du coup je me suis contentée de faire le tour du jardin plusieurs fois, et alors il m’est apparu évident que le Sumac de Virginie allait me servir pour l’offrande. J’ai cueilli un « fruit » bien rouge vif pour le poser sur l’autel.

Publicités

(C1) Week-end 3

Un week-end de dévotion bien triste. J’ai été malade du vendredi au lundi, et je devais éviter de sortir, les courants d’air etc. Sachant que le froid est arrivé, et surtout l’humidité ! Beaucoup de pluie et de mauvais temps… J’ai regardé avec une immense tristesse par la fenêtre tout le week-end, j’avais tellement envie de sortir ! Du coup pas de promenade hebdomadaire, pas d’offrandes ! Alors j’ai voulu trouver autre chose. Je me suis contentée de nettoyer l’autel de Morrigan, de mettre à décomposer les offrandes passées pour les rendre plus tard à la nature. Et j’avais une rose séchée qui traîne toujours sur mon autel alors je l’ai placé sur celui de Morrigan, à côté des coupes vides. La photo traîne quelque part, je la chargerai bientôt. A côté de ça, pour compléter encore, j’ai passé plusieurs « Morrigan » d’Omnia, dont vous avez déjà entendu parler puisque j’ai d’abord raconté la semaine de dévotion avant le week-end. ^^ »

(puisque cet article concerne non pas ce week-end ci mais le week-end d’avant)

(C1) Semaine 3

Nouvelle découverte très importante cette semaine !

la musique ! Un énorme enchantement. Et entêtant… impossible de faire sans! J’ai commencé Dimanche en cherchant une offrande « différente » vu que je n’ai pas pu aller cueillir des baies, et l’idée m’est venue de passer la chanson d’OMNIA, « Morrigan« . Mais après, tous les jours qui ont suivi, je ne pouvais plus m’arrêter de chanter, de siffler, d’avoir cette chanson dans la tête… (et d’autres). Du coup je me suis rendue compte que c’était un signe très révélateur : Morrigan possède un lien très puissant à la Musique. Comme si ça l’exaltait terriblement, je le ressens, Elle le transmettait très clairement. Ça sera donc mon nouvel outil de dévotion. Du coup j’ai plein de projets de ce côté là ! 1) Je vais apprendre par cœur les paroles d’Omnia, qui sont effectivement non seulement belles, mais très justes. Ça me servira de forte prière/invocation, et puis ça me permettra de la chanter. 2) Par la suite, je vais créer mes propres paroles de chanson, 3) et je compte aussi créer mes propres airs 4) et en attendant je trouverai à l’oreille l’air de flûte de ce morceau.

– Il y a aussi eu les invocations habituelles, presque toujours suivies des réponses des corbeaux. Par moment c’est comme si j’avais peur qu’elles ne soient pas là, alors je « teste », et une réponse me parvient comme pour me rassurer. D’ailleurs c’est rigolo de noter que cette semaine, dans mon travail, j’ai rencontré par deux fois les corbeaux et les corneilles de façon significative (ravens and crows, il m’a fallu étudier la question dans la langue de Shakespeare ; et j’adore passer pour la fille morbide de service qui explique un peu trop sûre d’elle la différence entre corneille et corbeau, en français comme en anglais…). Deux signes discrets, et pourtant je m’en rends compte maintenant ça crève les yeux.

les perles : la puissance des perles va décroissant. Je note que je les ai faites tomber une fois par terre et ça a abîmé les pierres, donc j’ai eu peur désormais de les porter tous les jours. Elles sont dans ma poche, elles sont toujours très froides à cause de la température… Je ne sais plus trop quoi en faire. C’est en suspens. Peut-être un signe pour me mener à explorer d’autres chemins (celui-ci était-il trop évident?) + Réflexion sur un bracelet de perles de prière personnel.

Voilà les réflexions de la semaine.

Apprivoiser la Mort

Ce Week-end heureusement aussi que j’ai pu me tourner vers Elle car il est arrivé quelque chose d’incroyable.

Je n’aurais jamais cru, ni même imaginé, que je puisse avoir un « don » pour la mort. Ça fait bizarre dit comme ça, mais c’est pour ménager l’effet, et aussi pour mettre en relief l’étrangeté de la chose. C’est quoi un « don pour la mort » ? Ben si si, ça existe : samedi j’ai eu une expérience horriblement forte et troublante, j’ai eu la confirmation que j’ai vu et « lu » la mort de quelqu’un il y a quelques mois, et avec beaucoup de précision. A la fois sur le fait (sûre qu’elle allait mourir), sur la durée (très bientôt en effet), sur les causes (même si ça je n’ai pas osé demander encore trop de précisions), sur les circonstances (notamment le sort des enfants)… Il y a un quelques mois (deux?) quand c’est arrivé, je ne voulais pas y croire, j’ai eu une forte sensation d’effroi face à cette idée, et beaucoup de dégoût pour l’acte en lui-même. J’ai pris sur moi de ne pas prendre mes jambes à mon cou, de rester détachée et calme. Mais par la suite j’ai vite refoulé tout cela dans mon inconscient. Seulement voilà, les choses nous rattrapent : alors que Samedi on m’a confirmé, je me suis rappelée avoir eu de nombreuses intuitions, et deux rêves très significatifs (dont un qui m’aurait poussé à agir). Je n’arriverai pas à décrire l’état dans lequel j’ai été plongé, mais c’était assez terrible….

Je ne développerai pas plus ici, mais ça doit être noté car je vais m’en remettre à Morrigan pour cette épreuve. Je vais faire appel à Elle sous sa forme psychopompe pour m’aider à accepter, et ensuite apprivoiser ce « don »… Trouver un rite à faire, ça allonge encore ma liste, mais ça sera fait dans un délai très court vu l’urgence. Je pense possible que l’âme en question me tourne autour d’ailleurs, mais je n’arrive pas encore à m’ouvrir suffisamment… Y a du boulot.

Invocation/prière OMNIA

Je transfère ici le texte de la chanson d’Omnia qui peut servir de prière et d’invocation puissante. 🙂

***

Over hills and over meadows
see the crow fly, feel her shadow
Over woods and over mountains
searching for a war

Her wings embrace each strife and battle
where swords they clash and chariots rattle
seeking out the one whose time
has come to take the blade

Morrigan ancient crone of war
I see your face, I’ll cry no more
Morrigan ancient crone of war
come lift me on your wings

Morrigan ancient crone of war
I hear your voice, I’ll breathe no more
Morrigan ancient crone of war
come set my spirit free

Kill for Morrigan
Maim for Morrigan
Fight for Morrigan
and you will
Slay for Morrigan
Die for Morrigan
Morrigan crone of war

Besoin d’un cadre

J’effectue des recherches sur le net, et maintenant dans les livres que j’ai une bibliographie (et The Guises of Morrigan), mais ça reste ponctuel, et c’est un travail plutôt intellectuel. J’ai remarqué que je pense beaucoup à Morrigan, je fais des petites prières, mais ça n’est pas très concret. Du coup bêtement, je me suis dit qu’il fallait que je me donne un cadre, des minis objectifs pour avancer. En reprenant ma feuille de route, je me suis rendue compte à quel point c’était « simple » (d’y penser) :

Essayer d’établir des rituels quotidiens ou très réguliers :

– Créer des petites invocations simples pour tous les jours (autre que mes mantras sur son nom)

– Trouver des moments clés de la journée pour « converser » avec Elle [ok]

– Créer un petit autel unique à Morrigan [ok]

– Trouver des offrandes simples régulières à lui faire (commencer peut-être une fois par semaine) [cycle commencé, tous les WE]

– Méditer au moins une fois par semaine avec Elle

– Porter un bijou symbolique tous les jours ? [phase de test avec bracelet de grenat]

Approfondir la relation :

– Continuer les d’écrire des prières à thème

– Créer : des poèmes, des statues ou objets, des peintures, des dessins, …

– Continuer à chercher des formules rituelles, magiques

– Chercher si Elle a possède un moyen de divination unique qui lui est propre

– Travailler à « son » calendrier : ses formes selon la Roue

– Trouver un chant à lui dédier + trouver un rythme de hochet à lui dédier

Etudes plus poussées :

– Mettre en forme les 4 articles sur 4 aspects de Morrigan [en cours, partie II en ligne]

– Réfléchir sur sa place au sein du panthéon celte

– Réfléchir sur l’avatar gaulois Epona, et celui de Cathubodua [article en prévision]

– Réfléchir sur son interaction avec d’autres panthéons (Dionysos, Hekate, Hel et Valkyries)

– Créer des rites pour chaque phase de la Lune

– Écrire des méditations spécifiques (sur la Terrible, la Fée, la Prophétesse des Eaux, …)

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑