Piétinement

Un grand vide ces derniers temps…. Je vois ce que c’est que d’avoir une vie d’adulte.
– aller bosser
– bosser à la biblio des heures et bosser encore en rentrant
– faire les courses
– ranger les courses
– faire à manger
– faire le ménage
– prendre un minimum soin de soi (douche, couper les ongles, épiler, mettre la crème hydratante)
– faire la lessive et étendre
Profiter de l’homme. Du coup il est clair que ça n’est pas évident de rester ancrée dans sa spiritualité. Mais j’essaie de m’accrocher, et d’honorer intérieurement Morrigan de temps en temps. Une chanson, un mot, son nom, … c’est difficile mais j’essaie. Car mes recherches pour le boulot me prenne tout mon temps + le reste (ci-dessus) donc je ne peux pas poursuivre les recherches sur Morrigan comme prévu. Heureusement que deux grands corbeaux semblent nicher devant la fenêtre de chez l’Homme (6e étage), et que ce WE dans la campagne de l’Est j’ai croisé des nuées de corbeaux. Je me dis qu’Elle est toujours là, et peut-être pas trop déçue.

J’ai envie de créer pour elle, de chanter, de dessiner, d’écrire mais je suis bloquée, je ne sais pas comment me lancer. Et puis je n’ai pas le temps. Tant pis. Mon coeur prie en silence.

Publicités

~ par Valiel Elentári sur novembre 23, 2010.

2 Réponses to “Piétinement”

  1. c’est sûr que ce n’est pas toujours évident, le temps n’étant toujours pas élastique… mais l’important, c’est qu’elle soit dans ton coeur et dans ta façon d’agir au quotidien, même si la pendule ne te laisse plus assez de temps pour le reste (nous ne sommes que des êtres humains et à l’impossible nul n’est tenu 😉 )
    je suis depuis longtemps persuadée que les petits moments « volés » au cours de la journée, ceux où le coeur se tend vers elle, sont tout aussi importants que les dévotions plus classiques.
    je ne pense pas qu’elle soit de ces divinités qui punissent parce que le croyant n’a pas pu prier au moment prévu (elle a mieux à faire que de surveiller ses suivantes comme une Mme de Fontenay surveillant ses Miss, ^^)
    je crois qu’au contraire, tes occupations dans la vie profane font partie d’un tout menant vers le but que tu t’es fixé.
    allez, hauts les coeurs ! vis pleinement ta vie, et ouvre grands les yeux et les oreilles pour percevoir les petits clins d’oeil qu’elle envoie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :