Morrigan et la Neige

Un point récent avec la météo française exécrable, je m’interroge….

Morrigan n’est pas une déesse nordique, bien celtique, alors l’association possible avec la neige ne m’était jamais venue à l’esprit. Dans les îles britanniques, pouvait-il y avoir beaucoup de neige ? ou de la neige tout court ? Et en Europe  de l’Ouest chez nous ? Je ne crois pas avoir non plus croisé d’allusion à ce sujet dans les textes…. Et pourtant depuis quelques semaines ça m’apparaît comme logique.

– La Saison : Morrigan est plus présente en hiver, et on l’associe aussi à la Cailleach, figure de la Crone et de l’hiver. L’analogie semble tout à fait possible. Maintenant j’ai également posté mon message sur Morrigan et les saisons que l’hiver était une des saisons les plus importantes de Morrigan en terme d’énergies et de présence (à cause des thèmes, de la végétation etc). Et puis hier, en discutant avec Eilean justement, j’apprends que dans l’Est on dit parfois que les corneilles peuvent annoncer la venue de la neige. Et cette année, cela a été particulièrement remarquable, je suis venue exactement à ce moment précis ! Les corneilles messagères de la Morrigan, aussi messagères de la neige. C’était trop important pour ne pas être noté, sachant que sur place j’ai eu un ressenti très fort, ça part d’un vécu intérieur et pas d’un lien intellectuel.

J’aimerais donc bien creuser le sujet par curiosité. En tout cas ça méritait un tout petit article pour lancer une piste.

[Mise à jour]

Je me disais bien que j’avais oublié les pistes qui m’étaient venues en tête dans le train. Voici d’autres liens entre Morrigan et la Neige :

– Le Mystère : que l’on habite ou pas en altitude, la neige possède un pouvoir de fascination sur l’homme. Nous avons tendance à percevoir quelque chose de mystérieux, de caché, d’inexpliqué…. Voir de l’invisible et de féérique. Pour moi c’est tout à fait similaire à l’attitude que nous pouvons avoir face à Morrigan, qui reste seulement partiellement connue ou visible, toujours cachée sous son voile ou sa cap, pleine de secrets.

– Le Silence : tout le monde je pense l’aura remarqué au moins une fois dans sa vie, lorsque la neige tombe ou lorsqu’elle est tombée en abondance, le monde s’arrête et tout est silencieux. On n’entend plus les voitures, le chant des oiseaux, le bruit du vent…. Plus rien. On est dans une atmosphère confinée, comme une bulle (renforcée par la ciel bas), et étouffée, comme si la neige agissait comme un absorbeur de bruit. Or Morrigan est vraiment une divinité avare de paroles, je souhaitais justement écrire un article à ce sujet. Elle est très souvent immobile, comme la neige, et muette.

Voilà les pistes supplémentaires.

Publicités

~ par Valiel Elentári sur décembre 28, 2010.

Une Réponse to “Morrigan et la Neige”

  1. […] Voir aussi le post sur la Neige. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :