Morrigan et Avalon

J’ai très rapidement perçu un lien entre Morrigan et Avalon, surtout que le festival de Mabon est pour moi un gros point d’ancrage des deux côtés (travail avec Morrigan, percée vers Avalon) mais j’avais du mal à saisir pourquoi au départ. Je me suis donc laissée le temps d’étudier la question « rationnellement ».

En fait pour moi Morrigan peut être une sorte de pont vers Avalon et vers la tradition avalonnienne.

Contrairement à beaucoup, je pense que Morgane et Morrigan sont bien distinctes. Elles possèdent les mêmes racines étymologiques, effectivement, et des symboles proches, mais pour moi Morgane est un archétype, ou peut-être une entité, mais elle n’est pas la Déesse Morrigan.  Je tiens à aller rechercher dans les textes historiques de la tradition des informations qui me permettent de reconstituer le portait fidèle de Morgane, loin des visions de fantasy fantasmées. (Mais cela me prendra des mois pour trouver le temps)

Voici néanmoins des points qui sont similaires, qui me font associer Morrigan à Avalon :

– Tout comme le demande la voie qui mène à Avalon, le chemin qui mène à Morrigan est un travail initiatique sur le Soi : pour se retrouver, être en pleine maîtrise. Pour cela on passe par la confrontation de nos faces Sombres. C’est pour cette raison qu’on retrouve les symboles communs de la brume et de la nuit.

– De fait, les deux voies proposent un travail essentiel à la guérison de l’âme (la sienne d’abord, puis ensuite celle des autres)

– On trouve aussi des deux côtés l’importance de l’eau, et du lac. Par contre il est souterrain chez Morrigan, visible pour rejoindre le Tor.

– Bien que je n’en ai pas percé encore les secrets, l’épée est un symbole rituel et initiatique très puissant.

– En lien à l’initiation, au sombre, à l’eau, se retrouve le symbole de la barque et l’épreuve de la traversée.
Voici pour ce qui est de mes premières pistes actuelles.

Publicités

~ par Valiel Elentári sur janvier 27, 2011.

5 Réponses to “Morrigan et Avalon”

  1. l’épée est un symbole de <a href="http://morriganscave.wordpress.com/2010/10/11/souverainete/"Souveraineté. La royauté irlandaise primitive était sacrée, le roi n’ayant ce statut que parce qu’il s’unit à la déesse Souveraineté. L’épée Excalibur du cycle arthurien, transmise par la Dame du Lac, est le symbole de la royauté d’Arthur, et Morgane est chargée de la lui reprendre lorsqu’il enfreint les tabous et se parjure vis à vis de la Déesse.
    C’est clair qu’il est difficile d’avoir du cycle arthurien une vision qui ne soit pas influencée par la relecture faite par MZ Bradley, mais malgré tout, il y a énormément de choses entre les lignes du roman. Remonter à la source (aux sources, nombreuses) du mythe risque de te prendre bien plus que des mois (j’ai quelques titres à te soumettre si tu veux^^) mais il est clair que la trame est celtique et primitive (et dans ce sens, Morgane est certainement une version tardive, dont on a fortement diminué le pouvoir, de la Déesse).

    • Bien entendu que ça m’intéresse ! 😀 Je prendrais volontiers les titres que tu as… pour les ajouter à ma pile. ^^ »

      C’est effectivement un travail de longue haleine, avec une minutie d’historien/archéologue, remonter en couches… Mais on y croit. J’avais oublié cet aspect dont j’ai pourtant connaissance ! La Souveraineté, mais aussi la Fertilité de la Terre (pays).

  2. – le cycle du Graal de Jean Markale, un gros pavé plein de références, incontournable à mon avis.
    – également de Markale, les Dames du Graal, même s’il y a beaucoup de redites.
    – le morte d’arthur, de Thomas Mallory (anglais ancien mais bon, quand il faut remonter, il est difficile d’éviter les langues anciennes)

    après, si tu lis le latin, il y a vita merlini de geoffrey of monmouth et historia regum britanniae (traduit en anglais ici)

    (j’espère que je n’ai pas cafouillé les liens, cette fois ^^)

    • Ah tiens, Jean Markale ? J’ai toujours fui cet auteur qui est un conteur et pas un mythologiue/historien…. Je jetterai un oeil.

      Quant au vieil anglais, ça dépend si c’est juste du vieil anglais ou vraiment du saxon, mais j’ai déjà pratiqué les deux, faut que je regarde ça. Idem le latin, faut m’y remettre, mais j’ai une pratique d’abattage des textes.

      Merci beaucoup !

  3. […] Pour répondre à Valiel […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :