Meeting the Lady of the Ford

Hail Lady of the Ford,
I salute you !

O Lady of the Ford,
Please let me come closer
Let me gaze into your pool

The road was long and
I thought I had lost myself

O Washer at the Ford,
Can I step foot on your shore ?
Can I step into the red water ? 

I see the Shadows on the edges
I feel the power of the pond

O Washer of the Ford
Is it safe to proceed, 
What needs to die tonight ?

I am caught by the lake’s fate
I am caught by my own curiosity
Pulled forward, unable to resist

I step forward into the red water
And I die

I bleed
I die
And die again

Pieces of myself red and flowing, flowing
All around me

I see the Shadows again now
Aware of my own ghosts
I see the past in the mist that raise above the waters
I see the pain and cries
And they swirl, round and round

They swallow me
As I plunge more and more into the lake
A living sacrifice
For the Lady

And when I emerge, dripping,
I have risen from my dirt
I stand different
New

Hail You that stay at the Ford

******

Un fragment de mon propre travail autour de la symbolique de la Lavandière du Gué. Pour l’ambiance c’est tout à fait cette image. Pour la pratique, une méditation et une douche rituelle adaptée du rite traduit par Siduri (avec du roïbos).

Publicités

~ par Valiel Elentári sur janvier 1, 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :