Bienvenue dans le Sanctuaire virtuel de la Déesse irlandaise

Médias

Review complète de l’Oracle de Morrigan

Bonjour à tous et à toutes !

Il m’a fallu quelques mois, mais je me suis procurée l’Oracle de Morrigan de Morpheus Ravenna dont j’avais parlé à sa sortie. Pour tous les curieux qui se demandaient à quoi ressemblait le jeu, j’ai réalisée une présentation détaillée.

  • Si vous n’aimez pas les vidéos, vous aurez une synthèse écrite sur mon site spécialisé.
    (C’est aussi utile pour retrouver les informations mentionnées dans la vidéo après-coup, plutôt que de tout reparcourir, surtout que j’avais laissé passer quelques erreurs !)
  • Pour le reste, je pense que vous pourrez apprécier la vidéo pour voir les cartes en grand détail :

EDIT : notez que j’ai déjà commencé à ajouter plein d’autres petites informations utiles qui n’apparaissent pas dans la vidéo sur l’article du site. 🙂


Un oracle de la Morrigan !

Je débarque à peine. Morpheus Ravenna a réalisé un livre pour enfant sur les mythes de la Morrigan cet automne, et je viens de découvrir qu’avec une de ces connaissances elles en ont extrait des images pour construire un oracle de 62 cartes ! Malheureusement je suis tout juste tombé dessus, et je ne l’ai pas moi-même, donc je ne peux en rien attester du fonctionnement du jeu, ni du livret etc.

Voici le lien : https://www.drivethrucards.com/product/269837

Et des illustrations officielles tirées du site de vente :


Lauren Daigle, « Rescue »

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas fait cette expérience bouleversante… Un grain de voix que je ne connais pas mais qui semble racler le fond de mon estomac, foudroyer mes intestins. Quelques mots que j’entends, reconnais, et qui transpercent mon cœur, agité soudain de soubresauts incompressibles. Je ne suis pas sûre que cette chanson ait quelque chose d’original ou de particulier, mais son émotion s’est alignée avec mon corps et a fait déborder le vase. Peut-être que parmi vous, anonymes qui lisez ce blog, qui connaissez ou non la Déesse Morrigan, peut-être que vous aurez également besoin d’entendre ces mots. Juste au cas où, juste pour que vous sachiez que vous n’êtes pas seuls, je dépose ici cette chanson pour d’autres que pour moi.

[Verse 1]
You are not hidden
There’s never been a moment
You were forgotten
You are not hopeless
Though you have been broken
Your innocence stolen

[Pre-Chorus 1]
I hear you whisper underneath your breath
I hear your SOS, your SOS

[Chorus 1]
I will send out an army to find You
In the middle of the darkest night
It’s true, I will rescue you

[Verse 2]
There is no distance
That cannot be covered
Over and over
You’re not defenseless
I’ll be your shelter
I’ll be your armor

[Pre-Chorus 1]
I hear you whisper underneath Your breath
I hear your SOS, your SOS

[Chorus 2]
I will send out an army to find You
In the middle of the darkest night
It’s true, I will rescue you
I will never stop marching to reach you
In the middle of the hardest fight
It’s true, I will rescue you

[Bridge]
I hear the whisper underneath Your breath
I hear you whisper, you have nothing left

[Chorus 2]
I will send out an army to find You
In the middle of the darkest night
It’s true, I will rescue you
I will never stop marching to reach you
In the middle of the hardest fight
It’s true, I will rescue you

[Outro]
Oh, I will rescue you


Un tarot thématique sur le corbeau

Je ne connais pas du tout l’artiste, je viens à peine de découvrir l’information, donc je n’ai aucune recommandation à faire, ou aucune mise en garde. Mais je partage pour celles et ceux que cela pourrait intéresser. Un projet de tarot (américain) entièrement centré sur la figure du corbeau. Un projet qui n’a plus que 2/3 jours pour clôturer, proche du but mais pas encore. Cela pourrait intéresser certains ici :

 

https://www.indiegogo.com/projects/fly-through-the-veil-with-the-crow-tarot

EDIT : après un balayage rapide de la page, et pour les personnes pas très à l’aise avec l’anglais, ce passage important : « The deck is scheduled to be released by U.S. Games Systems later this year – but you can be one of the first to get your copy as soon as it is released by supporting my Crow Tarot Journal project and because the decks will be shipped to be for distribution – I will sign each box and add a little hand-written note of thanks!  » ==> Le jeu sera publié avec US Games plus tard (automne 2018?), mais acheter le jeu maintenant c’est soutenir l’artiste, avoir une copie en avance et signée, et un petit mot manuscrit.

On dirait que l’auteur a fait énormément d’ajouts aux récompenses, vraiment, la page est à lire, un site web est disponible, elle présente un journal de travail (workbook) qui accompagnera le tarot et le livret… Il y a de la matière pour réfléchir. Il y a un site web, un facebook….


Un peu surprenant, Mylène Farmer « Fuck Them All »

Un partage de Vincent Smile: « Vulgaire & franche mais pour moi bien Morrigan. »

« Fuck Them All »

La nature est changeante
L’on respire comme ils mentent
De façon ravageuse
La nature est tueuse
Au temps des «Favorites»
Autant de réussites
Pour l’homme qui derrière a…
Une «Belle» qui s’affaire… à
Faire… de leur vie un empire
Blood and tears!
Faire l’amour à Marie
Blood and tears!
Et « Marie » est martyre
Blood and tears
Sur le mur: nos soupirs!
Fuck Them All!
Faites l’amour
Nous la guerre
Nos vies à l’envers
Fuck Them All!
Faites l’amour
Nous la guerre
Saigner: notre enfer!
Fuck Them All!
Faites l’amour
Nous la guerre
Nos vies à l’envers
Blood And Soul
Faites-le nous!
Dans le texte
Le sang c’est le sexe
De nature innocente
L’on manie élégance
Et d’une main experte
D’un glaive l’on transperce
Les discours trop prolixes
Que de la rhétorique
Lâchetés familières
Qui nous rendent guerrières
Faire… de leur vie un empire
Blood and tears!
Faire l’amour à Marie
Blood and tears!
Et « Marie » est martyre
Blood and tears
Sur le mur: nos soupirs!
Hey Bitch, you’re not on the list
You Witch! You suck, you bitch! (they said)
Hey Bitch, you’re not on the list
You Witch! You suck, you bitch! (they said)
Hey Bitch, you’re not on the list
What’s your name again?
Hey Bitch, you’re not on the list
You Witch! You suck, you bitch!
Hey Bitch, you’re not on the list
Hey Bitch, you’re not on the list
You Bitch, you’re not on the list
You Witch! You suck, you bitch!

 

********************

Quelques mots pour introduire cette chanson et ce clip; on pourrait longuement disserter sur la question, mais je n’ai pas le temps. Le clip présente des corbeaux qui rôdent, une femme rousse aux cheveux longs en manteau noir, une femme rousse aux cheveux coupés enfermée dans une cage ; je ne peux me débarrasser de cette impression métaphorique de chasse aux sorcières. Mais il y a aussi la question du double, cette femme qui voit en réalité une autre partie d’elle-même, qui est morte, et dans laquelle elle plonge la main pour en ressortir une épée, symbole de souveraineté et de pouvoir regagnés. Les paroles jouent sur un caractère simple, mais proposent des jeux de mots ou des images intéressants. Elles dénoncent notamment une réification de la femme (faire d’elle un objet) par l’homme, donc s’adresse plutôt à certains clichés anti-féministes, comme celui de l’homme puissant qui a besoin d’une belle femme-objet pour asseoir et faire rayonner sa puissance, ou celui de la réduction de la femme à l’amour (faire l’amour), et de l’homme à celui qui fait la guerre. Je ne connaissais pas du tout Mylène Farmer, c’est une surprise de tomber sur ce texte.

Valiel.


Morrigan d’Adrian von Ziegler

Morrigan composition d’Adrian von Ziegler