Bienvenue dans le Sanctuaire virtuel de la Déesse irlandaise

Le Sanctuaire

Rédaction d’un livret pour les débutants

Bonjour à tous,

Cela fait déjà des années que je me rends compte que je n’ai pas rédigé une synthèse des informations primordiales sur la Déesse Morrigan. Il y a notamment plein de TRÈS vieux articles dans la catégorie « correspondances » qui n’ont jamais été complétés, je n’ai jamais rédigé de « FAQ » pour les gens qui découvrent Morrigan, etc, et j’ai toujours su que c’était un gros manque. Le temps avançant, j’ai de moins en moins de temps pour moi et je dois trier (désolée si je le répète souvent), et je voyais cette situation en me disant « un jour je vais le faire », « un jour je vais y arriver ». Mais je n’ai pas pu mettre en place les choses pour. Or un membre de notre communauté est venu vers moi en posant toutes les questions que je voyais manquer au site. Exactement toutes les questions qu’on se pose quand on ne pratique pas le paganisme depuis longtemps. Forcément, je me suis sentie prise la main dans le sac. Tous les manques auxquels je disais « c’est bon, j’ai le temps », et PAF, non t’as pas le temps. Et je sais que d’autres se posent la question sans le dire, ou que d’autres après-eux. De fait, à mon avis, tout comme les vidéos qui déconstruisent les clichés sur la Déesse Morrigan, il faut que cet objectif devienne prioritaire sur l’Antre.

La résolution est donc prise : je vais commencer la rédaction d’un document à l’usager des « débutants » sur le chemin. Il sera probablement synthétisé au format PDF au bout du compte, et disponible sur le blog.

Ce que j’aimerais beaucoup, c’est que même si j’effectue la synthèse, il soit également en partie alimenté par la communauté, par vous. Tous vos retours seraient les bienvenus, je viens d’ouvrir une section du forum pour accueillir plus facilement les échanges, suggestions, etc, pour que ça soit structuré. Comment vous pourriez aider ? Tout le monde aider, y compris les « débutants » justement, c’est le moment de poser vos questions, d’apporter votre regard.

  • Vous pouvez m’aider à choisir le titre du livret. Est-ce qu’on garde « livret » ? Est-ce que je l’intitule à la façon moderne « FAQ-quelque chose » ? Ou bien par la question telle que se la formalise les « débutants » ? …
    + Je cherche un terme autre que « débutant » pour le titre, parce que dans notre société actuelle il a tendance à sonner comme un jugement (et péjoratif). Je suis donc ouverte à toutes vos suggestions ;
  • J’aimerais rassembler toutes les questions pratiques : quelles sont les choses que vous cherchiez quand vous vouliez pratiquer avec Morrigan la première fois ? Quelles sont les questions que vous vous êtes posés, vous posez encore ?
  • A terme j’aimerais bien aussi proposer les questions sous forme de questionnaire, et laisser tous les membres répondre, pour collecter des variétés de pratique (cf. Non pas chercher ce qui est « juste » par rapport à une « tradition », mais chercher les expériences de chacun)
  • Vous avez peut-être dans votre sac / ordinateur déjà des ressources sur ce sujet : des articles, des livres, des sources etc. On pourrait les mettre en commun sur le forum.
  • Il me faudra probablement un coup de main sur la mise en page si on veut faire quelque chose de joli qui dépasse le simple « document word ».
  • Si on a quelques illustrations, ça serait plus sympa.

Y a plein de choses à faire, à définir, à questionner. Je viens tout juste de formuler l’idée, donc je n’ai pas plus à en dire pour l’instant. Mais je serais ravie que l’on se retrouve autour de ce projet à délivrer à l’ensemble de la communauté francophone.

Publicités

Appel à contribution et news

Bonjour à tous,

Un petit message rapide après de longs mois car je me rends compte d’un fossé qui se crée entre le groupe FB de l’Antre et ce site.

Je me rends compte à quel point les sites que je suis au sujet de Morrigan ont tous effectué une migration vesr FB, et que c’est plus facile pour moi de les suivre là-bas. J’y retrouve les articles, les photos, les illustrations, les vidéos… C’est pratique. Et autant avant je prenais un peu le temps de faire la passerelle entre ce qui était partagé sur FB et ici, autant à un moment donné j’ai dû arrêter temporairement, et j’ai pris du retard, puis plus de retard… Jusqu’à ce que ça soit trop et cela fait des mois qu’ici plus rien n’a été posté alors que le groupe est actif (modeste, mais actif). Et donc je me rends bien compte d’une chose : j’ai besoin d’aide. De votre aide.

J’ai besoin de « petites mains » morriganniennes, qui pourraient lister tout ce qui apparaît sur le groupe FB et qui n’a pas été posté ici, et qui le postent ensuite en pré-programmant les articles (pour que ça apparaisse régulièrement dans le temps, et pas tout en une seule fois). Et quand le retard sera rattrapé, cela consistera à le faire au fur et à mesure, ça sera beaucoup plus simple. Cela demanderait très peu de votre temps, car je ne vous demande pas de rédiger, mais bien de reporter sur le blog les choses déjà existantes (en suivant les règles habituelles sur le copyright). Je pense qu’on utiliserait le forum déjà pour s’organiser à plusieurs et éviter les doublons (et vous auriez un compte wordpress rédacteur). Donc décider de passer peut-être une fois le week-end par exemple, et d’y passer quoi, 20 min ? Ca dépend de la masse à traiter, et de combien vous êtes.

Je serais d’autant plus ravie de vous accueillir que cela renforcerait l’aspect communautaire que j’essaie de mettre en avant depuis des années (en vous encourageant à envoyer vos articles, photos etc, mais il faut croire que vous êtes timides). Auriez-vous un peu de temps à accorder à l’Antre ?

 

Sinon, j’en profite de cet article pour partager d’autres news, les autres travaux du moment :

– Pour ceux qui s’en rappellent, j’avais créé par le passé une « salle de prière virtuelle » (nshrine). Malheureusement, le site automatiquement géré n’existe plus. Depuis, il n’y a rien eu pour le remplacer, or cette salle était quand même régulièrement utilisée dans le passé. a) Que souhaiteriez-vous voir à la place aujourd’hui ? Une page physique sur le blog ? C’est le menu à droite de l’écran presque le plus en haut : « Le long des couloirs ». Sinon je pensais simplement à un article du blog dans la catégorie appropriée. Et chacun pourrait venir commenter au fil du temps., sans limite. b) qu’est-ce qui vous parlerait le plus sur la forme ? Une photo d’un autel à Morrigan pour vous inspirer ? Qui change avec les saisons ? Une simple image ? c) J’avais proposé à un moment donné des prières publiques. Souhaiteriez-vous aussi que je fasse des appels ouverts, à certains moments (festivals ?), pour que vous puissiez demander à ce que je lise moi-même vos prières devant un autel ?

– Je pense entamer d’ici un peu cycle de pratique un peu particulier : un Cycle de Dévotion sur les violences sexuelles et conjugales. Il s’agirait de méditer sur la sécurité dans nos communautés (prédateurs sexuels, harcèlement, etc. depuis des événements païens) et sur la rencontre de violences domestiques dans notre environnement. Le « Me too » m’a beaucoup travaillée, et on continue d’avoir constamment des incidents. Un article récent dans le milieu US et Canadien était également très révélateur. Que faire ? Quoi éviter ? C’est quelque chose qui m’est personnel, mais je pense que l’inaction n’est pas une option quand on travaille avec Morrigan. Je voudrais poser un temps, dévotionnel, pour méditer, y réfléchir, et éventuellement trouver des outils. Est-ce que certains d’entre vous souhaitent en discuter ? En public (blog ou FB) ? En semi public (group privé type forum) ? En privé (mp / mail) ? Que ça soit une participation au cycle, qu’on le fasse dans un temps et un lieu défini, ou bien que cela soit de façon informelle et ouverte (quand vous souhaitez).
.


Autel extérieur, une proposition

J’aime énormément les autels extérieurs ; de la même façon que pour moi les rituels « doivent » avoir lieu dehors. On y rejoint les Dieux, les Esprits, les Ancêtres, la « nature ». Je reconnais tout à fait qu’il y a dans ces ressentis une part d’idéalisation et de fantasme du passé, c’est difficile de faire sans, mais je rationalise autant que faire ce peu par des recherches, et par le fait que c’est un ressenti subjectif aussi. Quoi qu’il en soit, le geste de sortir, et d’aller faire mes offrandes (et mes rituels) dehors possède intrinsèquement quelque chose « d’autre », « à part », qui corresponde à ce basculement vers le sacré. Je sais que l’on peut franchir un seuil et marquer un espace sacré par tout un tas d’autres gestes, et y compris à l’intérieur, mais je préfère ce premier seuil-là, de sortir, et d’aller « au contact » de. Bref. Tout ça pour dire que régulièrement je laisse des « autels » à l’extérieur, ou tout simplement des lieux consacrés (grosso modo : où j’ai appelé les ancêtres, l’esprit du lieu, les esprits alentours,  où je me suis présentée, j’ai fait offrande, demandé autorisation etc). La théorie, c’est que les intentions projetées et les gestes répétés dans le temps s’accumulent, dégageant et / ou attirant de l’énergie « sacrée » (ou autre, ou divine, etc). C’est aussi cela qui fait la force d’un lieu (qui est majoritairement découplée dans les lieux sacrés et de pèlerinage, parce qu’ils ont été choisis pour leurs emplacements très particuliers énergétiquement parlant).

Récemment donc, maintenant que je suis de retour, je tente différentes expérimentations. J’ai retrouvé cet « autel consacré » après deux ans d’absence, à me demander ce que je sentirais à mon retour. Je songe à y laisser des choses « non naturelles » constamment, des statuettes, ou d’autres choses, qui pourraient tenir l’épreuve du temps et de la météo. Un remerciement au lieu et à deux divinités ici pour mon retour :

(cliquez pour voir en plus grand)

Ce qui me trotte dans la tête aussi, depuis probablement plusieurs années maintenant, c’est le fait de pouvoir se rassembler ou partager des dévotions ensemble dans le concret. Dans les premiers temps de la création de l’Antre, j’avais utilisé un site web qui proposait des « autels virtuels » où l’on « allumait » des « bougies » et où l’on pouvait écrire sa prière. J’aimais que cela soit un lieu commun. Encore et toujours, ce qui manque je trouve, c’est le collectif. Pratiquer ensemble de temps à autre, prier ensemble, savoir que les autres dévots sont dans une dynamique similaire, partager des récits, des expériences etc. Le sanctuaire avait ce but dès l’origine. Partager mon des informations sur la Déesse, et mon chemin puisque je n’étais pas un puits de science, et pour que cela soit une fois vivante et pas un musée, et puis accueillir le collectif. Des annonces, des prières, des récits, des dessins/autres, et des services au collectif. Qu’est-ce qui pourrait être plus concret ? Des rencontres. Et des services non virtuels. Comme toujours, de l’autre côté de l’Atlantique on observe beaucoup de choses dont on peut s’inspirer.

La salle de prière virtuelle n’existe plus. Aujourd’hui je m’interroge, je visualise, je rêve d’un autel « public » commun. Un lieu extérieur et fixe, où je puisse déposer des offrandes, lire des prières, et pas que les miennes. Des choses qui viennent de l’Antre, qui viennent de vous. Poster des photos de l’autel selon les saisons ? des vidéos ? Y lire nos textes ? Y déposer des dessins, des perles ?

A méditer.


Des voeux inspirants et guerriers!

Par ce bon Neil Gaiman, je ne sais plus de quelle année ils datent :


Nouvelle année et changement

Bon… J’ai encore besoin de temps, et je suis toujours le nez dans mon dossier et mes affaires spirituelles, mais je commence à m’énerver sur certains trucs.  Je songe à la page sur les rituels publics que je dois créer depuis l’anniversaire de l’Antre, à l’anthologie qui avance doucement, aux articles que je vous dois, aux images que j’aimerais poster… Beaucoup de travail, mais la nouvelle année apporte toujours son lot très important de travail supplémentaire XD Et je me rends bien compte d’une chose : peut-être qu’il y aurait besoin d’un gros changement. Je n’aime pas les changements, donc ça m’a pris 4 ans lol.

Je me demande s’il ne faudrait pas :

  • changer le design de l’Antre parce que celui est sombre / peu pratique
  • voir carrément changer le site de plateforme, à voir si une articulation différentes articles de blog vs « pages » hiérarchisées ça aiderait… 
  • ou alors s’il ne faudrait pas une page d’explication de toutes les catégories et / ou un gros sommaire

Je me demande  également si vous préfèreriez que je passe ce système de news facebook dans une « page communautaire » plutôt que dans le groupe actuel. Quels avis pour ceux qui suivent les news comme ça, et quels avis de la part de gens qui n’ont pas encore intégré le groupe ?

Avec la nouvelle année, je vais méditer sur tout ça. Parallèlement à l’anthologie et du reste, comme si y avait pas assez de taff…


Projet collectif pour les 4 ans de l’Antre, appel à contributions !

Alors voilà l’idée.

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, quand on trouve un manque dans le milieu… il faut se lancer. Beaucoup de lecteurs ici n’ont pas la possibilité de lire les ressources anglaises, certains articles, etc., et les « ouvrages polythéistes » spécialisés ne sont pas traduits dans notre langue, ça peut refroidir un peu et manquer. Puisqu’il s’avère aussi que malgré tout, avoir des textes éparpillés sur un blog ça n’est pas toujours pratique, et qu’on ne peut pas les emporter avec soi… Il me semble que le moment est venu de se rassembler tous pour créer le premier ouvrage collectif francophone dédié à Morrigan. Que cela nous ferait plaisir, et que nous en avons besoin. Il me semble que ça ne sera pas facile à mettre en place, et que ça me demandera un boulot fou, donc je me vois mal annoncer la sortie du livre pour l’année prochaine, et le 5e anniversaire de l’Antre (même si ça serait bien swag faut avouer). Cela dépendra de vous, de votre envie de vous investir et de votre réactivité, ainsi que de mon emploi du temps, de la possibilité de trouver quelqu’un qui prendra plaisir à réaliser une mise en page au moins lisible, sinon chiadée, etc. Au bout du compte, nous aurions au pire un fichier pdf très simple mais clair qui rassemble tous nos textes, au mieux un livre un chouilla travaillé, et qui serait disponible sur Lulu.com. Car je suppose que beaucoup rêvent d’une version papier et non juste d’un pdf.

Par souci d’esprit pratique, je recevrai dans un premier temps des contributions uniquement jusqu’à Beltaine 2015. Cela fait une demie année, avec des symboliques fortes, et si jamais assez de gens se donnent la peine d’ici là, on aurait réellement une chance de sortir l’ouvrage à l’Equinoxe d’automne 2015, ou à Samhain. Sinon, j’étendrai les contributions jusqu’à la date anniversaire, et la publication ne serait envisageable qu’en 2016.

Par autre souci d’organisation, je songe à créer une catégorie spécifique sur le forum de l’Antre, avec une partie entièrement publique, voir la possibilité de commenter en étant invité, et une partie réservée aux membres pour gérer mieux les posts de ceux qui souhaitent s’investir dans des articles et dans le projet entier. Selon les commentaires qui seront laissés à la suite de cet article, j’aviserai, mais je pense que c’est la meilleure solution, par mail ça ne sera pas gérable, et Facebook tout le monde n’y est pas, et en plus les groupes n’offrent aucune possibilité de hiérarchiser et de créer des sujets à part.

Mon boulot sera assez énorme. Entre mes articles persos, gérer le forum, les mails, les fichiers, la relecture et correction de l’ensemble, la communication… Il faudra que vous passiez le mot et que vous soyez cadrés, sinon on aura un peu de mal ^^’ Il faudra supporter mes rappels constants pour que tout le monde reste au courant de l’avancée et des dates butoires. Ce que j’attends de vous ? Allons-y :

– Des poèmes et/ou des chansons
– Des prières et des invocations
– Des méditations, qu’elles soient « guidées » (faites pour être enregistrées ou retenues et mises en pratique) ou qu’il s’agisse de compte-rendus de méditations personnelles
– Des réflexions sur la pratique avec Morrigan, vos récits d’expérience
– Des témoignages d’hommes ! S’il vous plaît, vous êtes tellement discrets, j’aimerais tellement avoir vos récits d’expérience pour agrandir le panorama
– Des éventuels dessins s’ils peuvent être mis en noir et blanc. A voir selon la taille / le poids du fichier, ça peut être intégré au pdf. Si on produit une version papier chez Lulu, ça ne sera que du noir et blanc, et pas d’excellente qualité…
EDIT : mise à jour au sujet des types de participations, élargissement à d’autres médiums que l’écrit.

A noter : je n’ai pas de problème avec les textes que vous avez déjà publiés à d’autres endroits, et vous pouvez aussi me rappeler les témoignages qui apparaissent déjà sur ce blog. Le but est de tout concentrer à un seul endroit ! Or je ne visualise pas bien la quantité de ce qui est déjà disponible, et du nombre potentiel de participants… Il est évident que si nous avons de textes entièrement inédits, ça sera plus chouette, mais ici, on vise large.

A noter 2 : malheureusement je pense que je ne serais pas en mesure d’accepter les traductions d’articles / prières US. Si certaines choses vous tiennent à coeur, proposez-les. Mais il faudra que je vois individuellement avec chaque auteur anglophone sa politique de propriété intellectuelle, selon qu’il s’agit du pdf ou du livre, il me faudra des autorisations écrites, tout le monde n’aura peut-être pas la même etc…

Une question importante je suppose : le coût. Pour l’instant je n’en sais rien. Selon le travail que ça demandera, je me vois mal y mettre 0, car l’investissement en temps et énergie est énorme. Cependant, j’aimerais que ça reste absolument modique. Si je passe par Lulu, je dois regarder s’il y a une « taxe » sur l’hébergement du pdf chez eux, et ensuite à combien ça revient, et le prix minimum que je peux fixer, mais à l’heure actuelle j’aimerais que ça ne dépasse pas 5 euros au total, avec une marge minime par pdf pour ma part. Si c’est une version papier, c’est pareil. Chez Lulu ça sera annoncé à l’avance selon le format du livre, le noir/blanc, le nombre de page, le type de reliure etc, on pourra vite faire une estimation, autour de 10 euros pour un petit livre, et ensuite ne pas rajouter une grosse marge (la faire similaire à celle du pdf selon). C’est à étudier.

Voilà ! J’espère qu’il y aura des enthousiastes parmi vous. Ceci n’est qu’une étape de brainstorming. Donc je suppose qu’il y a encore d’autres possibilités auxquelles je n’ai pas pensées. J’attends tous vos commentaires et toutes vos suggestions.