Bienvenue dans le Sanctuaire virtuel de la Déesse irlandaise

Rituels

Rituel de guérison pour le Japon

Création personnelle Peut être adaptée de moult façons.

Matériel minimal :
– une bougie rouge/marron pour Morrigan
– bougie vert clair
– une chandelle bleue claire
– encens purificateur
– papier fin et crayon
– musique éventuellement

Description du rituel :

Mon idée était la suivante : utiliser les énergies sombres et guérisseuses de la Lune Noire pour favoriser la »guérison » au sens large du Japon. Ensuite j’ai appelé Morrigan pour assister, et pour un travail plus spécifique auprès des morts.

1/ Si cela vous inspire, mettre en route une musique traditionnelle japonaise pendant le rite.

2/ Ouvrir le cercle et allumer l’encens purificateur et purifier l’espace. Mon choix c’était porté sur un mélange personnel de romarin, sauge et résine de copal.

3/ Allumer la bougie vert clair et faire une déclaration des intentions : le vert est une couleur profonde, multiple, ambigu. Le vert peut symboliser parfaitement la pollution, les déchets, le nucléaire… mais aussi la nature, la terre, l’espoir et la guérison. J’ai donc récité une oraison/prière afin d’évoquer ce fait, et de favoriser la transmutation alchimique de tous ces polluants de la terre en fertilité. J’ai particulièrement axé cette partie vraiment sur la Terre du Japon, l’Océan du Japon, et puis ensuite la propagation au monde entier. J’ai également récité 3 ou 4 fois comme un mantra la prière publiée par Masaru Emoto pour les eaux polluées du Japon : “The water of Fukushima Nuclear Plant, we are sorry to make you suffer. Please forgive us. We thank you, and we love you.” Et pour terminer, j’ai inscrit sur des papiers très fins verts de mots de guérison que j’ai enflammé sur la flamme de la bougie.  J’ai renforcé toutes les prières et les mantras par l’utilisation de hochets magiques.

4/ Ensuite j’ai procédé à l’invocation de Morrigan, en chantant/récitant, par de la musique (hochets). J’ai allumé la bougie qui lui correspondait.

5/ Je me suis alors concentrée sur les gens, les japonais, les morts et les vivants. Allumer la chandelle bleu clair de guérison. J’ai récité la prière que j’avais rendu disponible sur le site et le forum, pour que Morrigan soutienne chacun dans le travail de deuil, de transition vers l’au-delà, et la force aussi pour les vivants de continuer. J’ai pris des petits papiers fins bleus et y ai écrit des mots de guérison à brûler grâce à la chandelle.

6/ J’ai terminé par jouer des hochets et réciter le nom de Morrigan.


Rite de soutien vers l’Au-Delà

Création personnelle.

L’ayant réalisé pour quelqu’un en privé, je n’ai pas développé beaucoup. C’est plus une trame. => Rituel qui fait appel à Morrigan pour aider une personne dans son passage vers l’Au-Delà. Vise : l’harmonie, le soulagement du souffrant, la paix intérieure, l’acceptation.

Outils :
– hochets/musique rituelle
– jaspe rouge
– hématite
– une bougie rouge intense pour Morrigan
– une chandelle bleu clair pour la personne
– encens (santal ici)
– collier rituel de perles de grenat

Courte description du rituel :
– moment de recueillement intense devant la pleine lune, fenêtre ouverte ; recharge d’énergie
– allumer l’encens
– lever le cercle
– mettre le collier rituel
– allumer la première bougie rouge intense pour appeler Morrigan
– invocation, avec une pierre dans chaque main
– allumer la chandelle bleue pour diriger l’énergie vers la personne
– prière pour cette personne, requête à Morrigan
– allumer la musique (ou jouer des hochets)
– visualisation de la personne, envoi d’énergie
– étape de soutien (privé)
– prière au retour
– poser les pierres autour de la chandelle, éteindre l’encens, éteindre la bougie à Morrigan dans une dernière demande
– attendre un moment puis éteindre la chandelle bleue, la musique, etc.
– respirer, boire

Rituel testé pour Dagmara la nuit du 22 Septembre.