Bienvenue dans le Sanctuaire virtuel de la Déesse irlandaise

Déclaration Éthique de l’Antre

(en cours de rédaction)

1°) Cohérence éditoriale

Deux volets ici.
– Respect de la ligne de contenu : Morrigan, et rien que des partages autour de la Déesse Morrigan irlandaise.
– Respect des exigences intellectuelles : Morrigan telles qu’elle est issue des mythes irlandais, et sa présence moderne. Mais je répandrai pas les fantasmes où Morrigan est une déesse sexuelle, une déesse mère, ou un avatar de Morgane Lafey. Je me tiens le plus possible aux domaines d’action historiques. Notez que dans le passé j’ai pu faire certaines de ces erreurs ! On apprend tous en permanence. Les articles les plus grossiers de l’époque 2010 ont été retirés pour respecter ces valeurs.

2°) Respect du public et courtoisie

La dissension est inévitable dans le monde : nous aurons des désaccords. Mais cela n’a aucun caractère de gravité. Cela ne devrait pas nous empêcher de communiquer.
– De mon côté, je l’accepte, et je m’engage à rester si possible toujours calme, mais dans tous les cas assurément respectueuse malgré le désaccord. Je ne souhaite ni agresser ni mépriser mes lecteurs. Si vous trouvez que je vais loin, vous pouvez me le faire remarquer avec le même respect que je vous dois, et l’on se remettra en question.
– De votre côté, soyez logique, et ne vous attendez-donc pas à ce que je dise oui à tout. Pour moi, valider toujours ce que dit quelqu’un ça n’est pas une bonne chose, ça ne permet pas de construire. Si j’ai un avis, je ne vais pas m’en cacher, et je vais l’étayer. Vous contre-dire ne sera pas une insulte, mais juste un état de fait : vous avez telle opinion, je ne la partage pas. Vous respectez cela veut aussi dire ne pas vous prendre pour des idiot(e)s. Et ce n’est pas parce que je ne suis pas d’accord avec vous que je pense que vous l’êtes.

3°) Respect des sources

Cela fait des années que je le défends sur tous les toits, on ne vole pas la propriété intellectuelle et artistique d’autrui. Chaque contenu visuel ou écrit que nous n’avons pas nous-mêmes créé ne nous appartient pas ! Nous ne pouvons pas nous l’approprier, le modifier, et le répandre aux quatre vents inconsciemment. Chaque contenu doit donc être sourcé : cela veut dire que l’on nomme le nom de l’artiste ou de l’auteur(e), et que l’on renvoie également vers sa page (poster le lien).

4°) Désir d’inclusivité et d’équité

– Quelle que soit votre origine, votre identité de genre, etc, vous serez la/le bienvenu(e) ici, et vous serez respecté.
– Chaque personne qui passe par ici se verra adressée selon les pronoms de genre de son choix.
– Je ne suis pas au fait de l’écriture inclusive, je trouve ça complexe, mais j’apprends à toujours donner aux moins les deux genres, avec le féminin en premier, et parfois à neutraliser visuellement les termes. C’est un long apprentissage (voir ci-dessous).
– Je fais de mon mieux pour me former moi-même aux problèmes moderne de genre (identité, expression), de féminisme, d’appropriation culturelle, etc. Mais je suis encore dans une phase d’apprentissage, c’est long, et lent, cela demande du temps (on en manque tous) et je pourrais faire des erreurs.

5°) Respect de votre vie privée

Toutes les personnes qui viennent me questionner en mp sur les réseaux sociaux ou par email auront droit au respect de leur vie privée. Je ne répéterais pas ce qui me sera dit, et si j’en ressentais le besoin (par exemple, si je trouve quelqu’un d’autre qui a un vécu similaire et que cela pourrait intéresser), je reviendrais vers la personne pour lui demander son accord, et respecterais sa décision (oui/non, conditions).

6°) Esprit critique

Je ne suis ni un mouton, ni un gourou. Je vous encourage toujours à avoir une approche comme la mienne : libre et autonome. Souveraineté toujours ! Je ne vous demande pas de me croire aveuglément. Allez vérifier les articles que je traduis, que je vous donne ; interrogez mes points de vue ; remettez-moi en question, pour savoir si vous êtes d’accord. Etc.

7°) Refus des hiérarchies élitistes

Je considère que Morrigan n’est :
– ni une déesse plus importante que les autres,
– ni une déesse plus « badass » que les autres,
– ni une déesse plus « badass »  que les autres déesses sombres (il n’y a pas de hiérarchie chez les divinités « sombres »),
– ni une déesse plus importante que les divinités « lumineuses » parce qu’elle est sombre
sombre et intense.

Je ne cherche pas à fonder aucun culte, aucun mouvement polythéiste, aucune « Eglise » dédié à la Morrigan.

.